Chon. Biographiques
  
Documents
 
Chronologie tlc
Chronologie télégraphe
Chronologie téléphone
Chronologie radio
Chronologie TV
Chronologie comp.
 
Index Scientifiques
Bibliographie
Glossaire
 








Julius Plücker



  

 


   
 Elberfeld 16.06.1801 -Bonne 22.05.1868

Étudie du charges électriques dans les gaz raréfiés    

 
      
Mathématiques et physique. En physique les principales recherches concernèrent la spectroscopie et le charges électriques dans les gaz raréfiés. Pour mener ces recherches nous nous servîmes de la collaboration de Geissler pour produire les tubes à des rayons cathodiques sous vide. En 1858 il remarque que dans un tube à des rayons cathodiques lorsque la pression du gaz diminue il augmente la luminosité produite du même. En 1859 découvre que les rayons cathodiques sont déviés de champs magnétiques.       

Dans le secteur physique le sien tu étudies principaux concernèrent la spectroscopie et le charges électriques dans les gaz raréfiés. Dans le sien tu étudies spectroscopiques Pulcker arriva à anticiper Robert Bunsen et Gustav R. Kirchhoff dans affirmer que les lignes spectrales sont caractéristiques pour chaque substance chimique, observa en outre pour premier les trois lignes du spectre de l'hydrogène et affirma que la même substance peut présenter des spectres différents à des températures différentes. En ce qui concerne j'étudie du charges électriques dans les gaz raréfiés, dans ses expériences Plucker observa qu'en approchant un aimant au tube de décharge la position de la lueur sur les murs changeait. Il en déduisit donc que la décharge était déviée des champs magnétiques. Ses expériences plus importantes furent cependant ceux qui le portèrent à observer que la luminescence qui se produisait il changeait selon le vide qui avait été fait. En abaissant en effet la pression du gaz à l'intérieur du tube il avait observé que la luminescence du tube diminuait pendant que le verre opposé au cathode émanait une lumière verdâtre. Ère c'est-à-dire comme si le cathode émettait quelque chose et cette émission rejoignait la partie opposée au cathode.